assurance vie décès du bénéficiaire

Comparer les meilleures Assurances Deces
assurance deces
Guide assurance deces

Assur1max.com assurance vie et assurance deces



Le souscripteur d’une assurance vie désigne une tierce personne qui bénéficie des avantages du décès de l’assuré. Cette personne est appelée le bénéficiaire. L’assurance vie décès du bénéficiaire change le contrat de l’assuré.

Que faire en cas de décès du bénéficiaire ?
La mort du bénéficiaire avant celle du souscripteur est un cas possible. L’assuré dispose de quelques options quand l’assurance vie décès du bénéficiaire survient. Le capital prévu dans les clauses du contrat lui revient de droit. L’assurance vie décès du bénéficiaire permet aux ayant droits de l’assuré de jouir des avantages de l’assurance. Les ayant droits peuvent être les enfants ou le conjoint de l’assuré. Cette procédure est impossible dans le cas d’un bénéficiaire en sous-ordre. L’adhérent à l’assurance vie décès bénéficiaire doit signaler son assureur sur ce changement imprévu.

Comment éviter une telle situation ?
Quelques précautions sont à prendre afin d’éviter les éventuels problèmes provoqués par l’assurance vie décès du bénéficiaire. Le décès du bénéficiaire est un risque qui exige une prise de mesure en prévoyant une assurance vie décès du bénéficiaire. Le souscripteur peut nommer un bénéficiaire titulaire dans le contrat. L’assuré désigne un autre bénéficiaire qui remplacera le titulaire si ce dernier meurt. Les noms de ces deux personnes sont précisés dans le contrat d’assurance vie décès du bénéficiaire.

Comment faire si le bénéficiaire et l’assuré décèdent?
Les ayants droits du défunt vérifient les clauses du contrat si l’assurance vie décès du bénéficiaire survient après la mort de l’assuré. Le régime de la transmission du capital est fonction de ces clauses. Si le titulaire connaît l’existence de l’assurance vie décès du bénéficiaire et l’a accepté, le capital subit une imposition. Le reste de la somme est versée aux héritiers du bénéficiaire décédé. Dans le cas contraire, l’assurance vie décès du bénéficiaire est transmise en totalité aux ayant droits du défunt.

0.0/5 (0 avis)
Cet article a été utile?