allocations obsèques

Comparer les meilleures Assurances Deces
assurance deces
Guide assurance deces

Assur1max et l' allocation obseques


Préparer sa mort est devenu depuis quelques années un phénomène en vogue. Les allocations obsèques sont devenues monnaies courantes.
Souscrire une allocation obsèque
L’adhésion à une mutuelle santé est incontournable avec la hausse avérée des frais de soins. Les allocations obsèques sont comprises dans le contrat souscrit en complément de toutes les autres garanties classiques. Elles sont souscrites pour faire face au décès dans les meilleures conditions financières. Les allocations obsèques fonctionnent sur le principe de l’assurance obsèques. Elles sont souscrites en prévision de sa propre mort. Une cotisation est versée mensuellement ou annuellement en sus de celle versée pour la mutuelle. Les allocations obsèques serviront plus tard à financer les démarches administratives et les différentes cérémonies se rapportant aux funérailles. Ce sont des sommes d’argent versées directement aux sociétés funéraires ayant la charge de l’organisation de l’enterrement. Des différences subsistent au niveau de l’assurance obsèques et des allocations obsèques.

Garanties mutuelle santé
Les allocations obsèques ne sont pas souscrites hors du contrat de mutuelle santé. Elles constituent une garantie spécifique parmi toutes celles qui sont données à choisir. Le souscripteur aux allocations obsèques établi directement la teneur de sa requête avec les professionnels en la matière. Ces derniers comptabilisent les dépenses engendrées. L’assuré peut ainsi connaître directement le montant de la prise en charge par la mutuelle. Cette somme est payée sous forme de forfait délimité par la mutuelle santé auprès de laquelle l’assuré s’est inscrit. Le payement des allocations obsèques se fait dès que le décès est constaté. La mutuelle transfère directement le montant souscrit auprès des responsables concernés. Les bénéficiaires ne sont pas uniquement les souscripteurs. Ces derniers peuvent choisir de contracter des allocations obsèques pour leurs enfants ayant moins d’une douzaine d’années, ou pour ceux qui sont majeurs, mais placés sous tutelle. Si l’un d’entre eux décède, l’assuré peut percevoir des allocations obsèques conformément au contrat souscrit.

0.0/5 (0 avis)
Cet article a été utile?